Gestes barrières

Coup de propre sur les mains

Les mains et les ongles sont les cibles privilégiés de la contamination microbienne, de par leur évidente exposition ! 


Le danger réside dans la facilité et rapidité avec laquelle les mains vont contaminer tout ce qu’elles touchent.

 

Il est donc indispensable d’adopter les bons réflexes d’hygiène et sensibiliser ses proches, notamment les enfants, à l’importance de ce geste.

En chiffres:

- 25% des individus sont porteurs de la bactérie Escherichia coli (La fameuse gastroentérite) en sortant des toilettes, contre 4% en y entrant*

Un sondage a d’ailleurs révélé que plus d’1 français sur 3 ne se lave pas les mains en sortant des toilettes**

- Et nous sommes seulement 1/3 à se laver les mains après s’être mouché, 1/3 après les transports en commun et 67% avant de s’occuper de bébé

Notre solution:

Notre nouvelle arme microbiologique à portée de mains !

 

Vaporisez - Frottez - Laissez sécher !

Avec les petits formats, et un diffuseur portatif, plus d'excuses

pour ne pas se désinfecter les mains !

Sources:

*Etude réalisée par une chaine de restauration rapide

**BVA

Désinfecter les objets de la vie courante

Les bactéries - champignons - virus ne se transmettent pas forcément par l'air, ils peuvent en revanche se déposer sur les objets de notre quotidien !

 

Poignées de porte, interrupteurs, robinets, meubles d’entrée, smartphone… tous peuvent être des vecteurs du virus. Il est donc essentiel de nettoyer les surfaces qui pourraient avoir été contaminées : 

 

- Après chaque sortie 

 - Après avoir fait vos courses

- Lorsqu’une personne vient chez vous

En chiffres:

 La durée de vie du virus sur une surface varie en fonction du matériau* : 

- 24 heures sur du carton, 

- 3 jours sur du plastique et de l’acier,

- 4 jours sur du bois 

- ou encore 5 jours sur du verre. 

Notre solution:

Portant la norme EN 14476, vous pouvez utiliser la solution en spray ou avec l'applicateur nanOsel, dans la cuisine, le salon, la buanderie, les sanitaires, la salle d'attente ou le cabinet sans rinçage !

 

* Selon une étude publiée dans le New England Journal of Medicine, le 17 mars 2020

 

selopoche .jpg
IMG_4905.jpeg

Etre équipé d'un masque propre

Evitons les idées reçues, LA VAPEUR D'UNE CASSEROLE D'EAU CHAUDE NE LAVE PAS* !

 

Il est conseillé de laver ses masques en tissus à 60 degrés avec du produit de lessive habituel ou directement en application de la solution par vaporisation interne et externe en laissant sécher et sans le rincer.

 

Ne libérant pas de vapeur toxique et ne provoquant pas d'irritation sur les voies respiratoires, la solution saine de selOclean et de plus certifiée efficace contre le Coronavirus.

* Experts interrogés par l'AFP